Les Parrains de VML : Zinedine Soualem

Zinedine, avec le Docteur Guffon et Anne-Sophie Présidente de VML

Après notre ami Jimmy Colas, nous avons l’immense honneur d’interviewé un nouveau parrain de VML. Un parrain qui a choisi d’apporter son soutien et sa notoriété au combat contre les maladies lysosomales et dont la première action a été d’être au côté de VML pour le week-end « Glisse en Cœur ». Ne doutons pas que ce soutien va offrir à notre action une visibilité nouvelle. Son visage vous sera dans un premier temps peut être plus familier que son nom, Zinedine Soualem, prononcé « Zindine » il y tient.

Figure omniprésente du cinéma français, vous avez pu le croiser dans

 plus d’une centaine de film, capable de jouer tous les rôles et promenant sa bonhomie et son humanisme avec talent. Zinedine a commencé sa carrière artistique comme Mime, puis c’est vers le théâtre qu’il poursuit avec des metteurs en scène talentueux tel Patrice Chéreau et Ariane Mnouchkine. Viennent ensuite ses premiers pas d’acteur à la télévision et au cinéma.

En 1989, sa rencontre avec Cédric Klapish va être le début d’une collaboration fructueuse qui va les réunir régulièrement dont Le Péril jeune, Un air de famille, L’Auberge espagnole, Chacun cherche son chat, Les Poupées russes et Paris. Une période où il tourne avec les plus grands réalisateurs : Costa-Gavras, Philippe Lioret, Alain  Chabat et Claude Lelouch … et de l’autre il sera Clown durant 7 ans auprès des enfants malades pour la belle association « Rire médecin », une action qui nous parle à VML.

Dernièrement, vous l’avez croisé dans Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, Le Scaphandre et le Papillon, ou encore en bricoleur passionné de peinture dans Le Nom des Gens. Et une collaboration et amitié avec Dany Boon qui nous a permis de le voir dans Bienvenue chez les Ch’tis ou encore en gendarme français dans la comédie Rien à déclarer.

L’INTERVIEW

Zinedine, ton soutien à VML est au départ une histoire d’amitié. Peux tu nous en dire deux mots et ce qui dans cette histoire t’a donné envie de soutenir VML ?

Effectivement, mon soutien, comme souvent dans ce cas est une histoire d’amitié. Je côtoie Géraldine depuis plusieurs années sans connaître le détail de sa maladie. Je savais qu’elle recevait des soins régulièrement mais elle-même étant discrète sur le sujet, je n’avais jamais osé aborder la question. Aujourd’hui tout est plus clair, je peux mettre un nom sur sa maladie, celui de « Maladie de Gaucher », et son courage et sa combativité m’impressionnent d’autant plus. C’est donc tout naturellement et sans hésitation que j’ai accepté sa demande de parrainage.

Durant 7 ans, sous ton costume de clown pour le « Rire Médecin », tu as tenté de faire rire des enfants hospitalisés, un engagement qui nous parle beaucoup à VML. Que retiens-tu de cette expérience ?

Entre 1992 et 1998, parallèlement à mon travail de comédien j’ai rejoint en tant que clown Le rire médecin qui intervient en services pédiatriques. J’avais d’abord refusé la proposition de Caroline Simonds qui est la créatrice et directrice de ce groupe, je ne sais toujours pas comment elle a réussi à me convaincre mais ce que je sais aujourd’hui c’est que cette expérience intense et difficile a été pour moi extrêmement enrichissante humainement. C’est sans aucun doute ce qui me permet aujourd’hui d’affronter une réalité qui parfois semble relever de l’injustice.

Nous venons de vivre notre première rencontre ensemble, entouré d’enfants et adultes de VML. Que retiens-tu de ces rencontres et de ce week-end au Grand Bornand ?

Ce week-end passé ensemble à l’occasion de Glisse en cœur me replonge quelque peu dans un univers que j’ai pu côtoyer au sein du rire médecin. Ce que je retiendrai, et c’est ce qui m’a le plus frappé outre l’engagement et la solidarité extraordinaires des bénévoles et organisateurs de cette rencontre, c’est le courage et la joie de vivre des parents et des enfants atteints de maladies lysosomales. J’espère par ma présence et mon soutien apporter un petit je-ne-sais-quoi.

Zinedine, ce petit je-ne-sais-quoi, tu as déjà commencé à l’apporter par ta présence aux côtés des enfants et familles ce week-end. Pour cela un grand merci pour ton soutien et à très bientôt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s