Transatlantique : Embarquement solidaire et solitaire avec Bertrand Delesne

Bertrand Delesne

A 33 ans, Bertrand Delesne est un navigateur talentueux  … et généreux.  Solveig, touchée par la maladie de Niemann Pick C, a eu l’occasion de le rencontrer et lui proposer de la faire voyager symboliquement en embarquant une figurine de « Léo le lysosome » pour sa prochaine transatlantique. Proposition aussitôt acceptée et c’est ainsi que j’ai trouvé une petite place dans « Zone Large », le bateau de Bertrand.

Dimanche je serai donc au départ de la Transat Charente-Maritime/Bahia, qui comme son nom l’indique a pour destination Bahia au Brésil. C’est la Transat des 6.50, c’est à dire des bateaux de 6,50 mètres, des minis bateaux quand il s’agit d’affronter l’Atlantique, de parcourir prés de 7800 km et de passer près d’un mois dans un petit compartiment de quelques mètres carrés.

Bertrand fait parti des favoris de l’épreuve. C’est sa 3ème participation, et lors de la dernière en 2009, il terminait sur la 2eme marche du podium sur ce même bateau qu’il connaît bien. En 2010, il remportait la course « Les Sables-Les Açores-Les Sables », et devenait Champion FFV en établissant un record de distance sur 24H avec 304,9 miles parcourus.

le parcours

Cette transat, Bertrand en a envie, il rêve du grand large pour retrouver le plaisir de sensations exceptionnelles et parce que c’est un travail et engagement de plusieurs années. Une envie tellement forte, que la défection et le manque de sponsors ne l’ont pas arrêté (appel lancé !). Mais Bertrand sait qu’il a sa chance sur cette course et que peut être il sera le premier à Bahia !

Bertrand, nous te remercions pour ce soutien envers les familles touchées par l’une des 50 maladies lysosomales, des maladies génétiques rares et graves. Nos 3 000 malades n’auraient pu t’accompagner sur le bateau, mais je les represente et tous te souhaitent Bon vent

Une aventure que je partagerai avec tous au fur et à mesure sur mon blog et facebook « leo le lysosome ».

>> Fiche concurrent de Bertrand Delesne

Publicités

Une réflexion sur “Transatlantique : Embarquement solidaire et solitaire avec Bertrand Delesne

  1. Il en faut du courage et de la tenacité pour vivre cette course en solitaire.
    Merci pour cette belle générosité, qu’Eole soit avec vous.
    Bon vent…
    Virginie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s