Dernière course de Bernard pour l’Odyssée …

Si Frédéric est le sportif de l’extrême de cette Odyssée, Bernard est le plus assidu de mes coureurs, avec pas moins de 6 courses effectuées sous les couleurs du Team Sport de Léo le lysosome. J’ai fait la connaissance de Bernard il y a tout juste 5 mois. Courir pour moi est sa manière de partager le combat contre la maladie portée et vécue par une amie. Ensemble avec les autres sportifs du Team, course après course, nous faisons un peu plus connaitre les maladies lysosomales.

La dernière en date, c’était le 24 octobre, Bernard pour cette dernière course de l’Odyssée 2010 s’est attaqué à un gros morceau, un marathon, soit 42km195. Il a participé à la 1ère édition du Marathon de Vincennes, il nous raconte cette expérience avec Léo le lysosome.

– Salut Léo ! Encore une course à notre actif !

Léo : Et quelle course ! Ce fut un marathon pour le moins…royal  et malgré tout très convivial ! Une belle course pour se diriger vers le terme de mon Odyssée des 20 ans de mon association.

– En effet, Léo ! Départ en face de l’Hôtel de ville et arrivée au Château de Vincennes, s’il vous plaît !!

Léo : Et ce parcours dans les sous-bois et le long de la Marne, fut très champêtre et des plus agréables, voire bucolique ! Je m’attendais même à voir chevaliers et courtisanes au détour d’un chemin…

– De plus, nous avons eu beaucoup de chance avec le temps : certes très frais au départ, mais sans pluie ! Quelques rayons de soleil nous ont même accompagnés de temps à autre.

Léo : La pluie – car elle s’est malgré tout invitée à la fête – a eu même la courtoisie d’attendre que les derniers coureurs finissent la course !

–  Tu me disais au début de notre conversation, Léo, que ce fut un marathon royal ! Et ce le fut, à tous points de vue… Tu as vu le temps qu’on a mis ! On a explosé notre chronomètre habituel !4 heures et 5 minutes au lieu des 4 heures 20 / 4heures 25 habituelles ! Et même pas mal aux cuisses ! Enfin …pas trop … juste un p’tit peu !

Léo : Que veux-tu ! C’est l’effet Léo ! Vraiment, ce marathon de Vincennes est à graver sur nos tablettes ! Tiens je vais comptabiliser les enzymes que nous avons gagné ce jour : Un cadre royal (5 000 enzymes) … un temps idéal (5 000 enzymes) … un parcours génial (5 000 enzymes) … un chronomètre mémorable  (10 000 enzymes) ! ben voilà encore 25 000 enzymes pour mon compteur ! j’aime ça !!

– Léo, pas de regret pour Lausanne, alors ?

Léo : Aucun ! J’avoue que nos amis de VML Suisse auraient été contents de nous voir et venir nous supporter. Mais ce n’est que partie remise. La prochaine fois que tu veux m’emmener courir à l’étranger, essaie de t’y prendre un peu plus à l’avance !

Bernard, encore merci pour ces aventures avec toi et à bientôt pour la suite de mes aventures …

Publicités

Une réflexion sur “Dernière course de Bernard pour l’Odyssée …

  1. Bravo Bernard, pour votre endurance et votre fidélité
    Non seulement vos exploits sportifs sont remarquables mais ils s’inscrivent dans le temps, accompagnant Léo tout le long de son odyssée
    Quelle belle générosité
    Virginie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s